Le Vignoble du Monastir


HISTORIQUE

La famille Roïg vigneron depuis 1852 à Trouillas dans les Pyrénées orientales a connu un nouvel essor en 2017 avec Marie Hélène la dernière descendante et Patrick son compagnon (diplômé d’un BBREA viticulture œnologie à Beaune en bourgogne)

Ensemble ils ont créés en 2017 LE VIGNOBLE DU MONASTIR qui se situe à Trouillas dans le Roussillon, plus précisément dans les Aspres (terre aride) premier contrefort du Canigou.

LE TERROIR

Le carignan noir planté en 1911 sur la parcelle « al salt de las moles » de 2 hectares , le sol argilo, sablonneux caillouteux et constitué de galets roulés granitiques, du quartz, du gré, et des fragments de schistes déposés depuis des millions d’années, cette mosaïque constitue la richesse particulière des Aspres, parfaitement adaptée à la vigne pour des rendements faibles, compensés par de haut nivaux de qualité.

LE CLIMAT

De type méditerranéen, qui bénéficie à la fois de forts vents secs et froids, la tramontane, ainsi que des brises marines qui viennent l’adoucir, une alchimie exceptionnelle pour confectionner un vin d’exception.

PRATIQUES  CULTURALES 

  • Taille en gobelet

  • Ecart entre rang 2m

  • Ecart sur rang 1.5m

  • Rendement : 25Hl/Ha

  • Enherbement naturel permanent, pas de labour, Ray Grass, pâturin, folle avoine, orge des rats etc…sont broyés au stade fermeture de la grappe.

  • Epamprage, pour supprimer les gourmands et donner une meilleure concentration de la sève et l’accroissement de l’aération des grappes existantes.

  • Pas de rognage mais un tressage afin de conserver l’apex et son rôle déterminant d’organisateur du rameau qu’il dirige en synthétisant des phytaolexines (antibiotiques) contre les agressions des champignons et des bactéries et bien d’autres avantages encore.- Les traitements sont réalisés qu’avec des produits conventionnés par le cahier des charges de l’agriculture biologique et biodynamique.

LES VENDANGES 

Vendange manuelle en caisse avec tri sur la parcelle uniquement le matin.

Eraflage à 100%.

Macération 4 semaines levures indigènes sans ensymage et acidification.

1 remontage/jour,

2 delestages/4 semaines.

Mise en bouteilles sans collage ni filtration.

Garde : 15 à 20 ans.